R.Tissot
R.Tissot
J.Rabillon
J.Rabillon
R.Tissot
R.Tissot
En partenariat avec Le Conservatoire de Rennes

Man Rec + Wo-Man

Amala Dianor

Spectacle / danse hip-hop
  • mar. 07 mars
    20:00
durée 1h30 environ
  • picto-age-autres de 8 à 107 ans
  • picto-spectacle-visuel spectacle visuel
  • picto-pmr PMR
  • picto-subpac SUBPAC
  • picto-billet-solidaire billet solidaire

Une soirée partagée avec Man Rec et Wo-Man, deux versions d’une chorégraphie pétillante.

Dans cette soirée partagée, Amala Dianor présente son premier solo, Man Rec (« seulement moi » en wolof). Au croisement de l’énergie hip-hop et de mouvements contemporains, il revendique une danse virtuose, hybride et chaleureuse conçue comme un dialogue entre ses origines multiples.
Pour la jeune danseuse Nangaline Gomis, le chorégraphe franco-sénégalais crée Wo-Man, version féminine de Man Rec, convoquant la même vitalité que la pièce fondatrice et une ferveur renouvelée, celle de la jeunesse. Dans cette recréation, qui transpose cette quête de l’identité dans le corps d’une femme, l’extraordinaire interprète s’empare de la chorégraphie avec une énergie rare.

+ 1ère partie : The Falling Stardust (extrait)

Transmission aux élèves danseur·ses du Conservatoire de Rennes avec Alexandre Galopin et Florence Tissier
Ce ballet, tout en virtuosité, crée une constellation éphémère abstraite qui jongle d’une danse à l’autre : hip-hop, contemporaine, classique, africaine. Amala Dianor invente un genre à part entière qui lui ressemble et qui nous fascine !

Biographie

Après un parcours de danseur hip-hop, Amala Dianor intègre l’Ecole supérieure du Centre national de danse contemporaine d’Angers (CNDC, promotion 2002). Il travaille ensuite pendant 10 ans comme interprète pour des chorégraphes de renom aux univers très différents (hip hop, néo-classique, contemporain et afro-contemporaine). En 2012, il crée sa compagnie et son écriture est immédiatement identifiée : glissant d’une technique à l’autre avec virtuosité, il hybride les formes et déploie poétique de l’altérité. Depuis la création de son solo Man Rec en 2014, il travaille avec la complicité du compositeur électro-soul Awir Léon qui crée les musiques originales de ses spectacles. Il s’associe aussi ponctuellement avec des artistes chorégraphes, compositeurs, écrivains, plasticiens, metteurs en scène…
En 2019, il signe sa première grande forme pour neuf danseurs contemporains et classiques, intitulée The Falling Stardust et actuellement en tournée. En 2021, il crée deux nouvelles pièces courtes : le trio Point Zéro qu’il interprète avec ses amis danseurs Johanna Faye (co-directrice de F.A.I.R.E, CCN de Rennes), et Mathias Rassin (multiple champion du monde de top rock) ; et le solo Wo-Man avec lequel il prolonge au féminin l’écriture de son propre solo Man Rec. En 2021, à la recherche de nouveaux publics connectés, il s’associe au plasticien Grégoire Korganow et invente une série de courts-métrages de création intitulée CinéDanse dont le premier opus, Nioun Rec, est diffusé sur culturebox.fr dans le cadre de Monuments en mouvement et sélectionné notamment parmi les films de danse du catalogue de la Villa Albertine aux Etats-Unis. En 2022, Amala Dianor figure parmi les 4 chorégraphes européens élus pour être accompagnés par le réseau Big Pulse Dance Alliance (Europe créative). Amala Dianor s’engage parallèlement pour la transmission et la formation et entreprend depuis 2018 un projet de coopération en faveur de l’émergence en Afrique de l’Ouest avec le projet Siguifin. Il s’agit d’une création collective avec les chorégraphes Ladji Koné, Alioune Diagne et Naomi Fall, pour 9 danseurs du Burkina-Faso, du Sénégal et du Mali, dont la Première plateau a lieu à Suresnes Cités Danse en 2022. La même année, Amala Dianor choisit de répondre à une commande des Via Katlehong pour 8 performers sud-africains, création qui sera créée au Festival d’Avignon 2022.

Distribution & coproductions

Man Rec

Chorégraphie, interprétation : Amala Dianor / Musique : Awir Léon / Lumière : Samson Milcent /Régie Générale : Nicolas Tallec / Direction Déléguée : Mélanie Roger / Administration I Production : Lucie Jeannenot
Production Cie Amala Dianor / Kaplan
Kaplan I Cie Amala Dianor est conventionnée par l’Etat-DRAC Pays de la Loire, la Région Pays de la Loire et la Ville d’Angers. La Cie Amala Dianor est régulièrement soutenue dans ses projets par l’Institut Français et L’ONDA. La Cie bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas depuis 2020. Amala Dianor est actuellement associé à Touka Danses, CDCN Guyane (2021-2024), au Théâtre de Macon, scène nationale (2022-2024) et membre du Grand Ensemble des Quinconces-l’Espal, scène nationale le Mans (2021-2024).
Coproduction CNDC d’Angers

Wo-Man

Interprète : Nangaline Gomis / Musique : originale Awir Léon / Lumières, Régie Générale : Nicolas Tallec / Costumes : Laurence Chalou / Direction Déléguée : Mélanie Roger / Chargée de production : Lucie Jeannenot / Régisseur son : Ugo Raimbault / Régisseuse lumière : Agathe Geffroy
Production Cie Amala Dianor I Kaplan
Kaplan I Cie Amala Dianor est conventionnée par l’Etat-DRAC Pays de la Loire, la Région Pays de la Loire et la Ville d’Angers. La Cie Amala Dianor est régulièrement soutenue dans ses projets par l’Institut Français et L’ONDA. La Cie bénéficie du soutien de la Fondation BNP Paribas depuis 2020. Amala Dianor est actuellement associé à Touka Danses, CDC de Guyane (2021- 2024), au Théâtre de Macon, scène nationale (2022-2024) et membre du Grand Ensemble des Quinconces-l’Espal, scène nationale le Mans (2021- 2024).
Coproduction Théâtre de la Ville, Paris ; Les Quinconces et L’espal scène nationale le Mans ; Maison de la Danse de Lyon / Pôle Européen Création – DRAC Auvergne Rhône Alpes/Ministère de la Culture ; Touka Danses, CDCN Guyane ; Bonlieu Annecy scène nationale Avec le soutien Etat - DRAC Pays de la Loire ; la Ville d’Angers
Accueil en résidence Maison de la danse de Lyon ; Les Quinconces et L’espal scène nationale le Mans ; Théâtre Chabrol, Angers

Partenaires
billetterie Billetterie

Tarifs

9€ tarif unique
4€ SORTIR !
2€ SORTIR ! enfant